La cinémathèque de Corse

Rencontres du G.R.E.C. du 15 au 27 novembre 2017. Soirée du Mercredi 15 Novembre 2017 à partir de 20h30.


Le G.R.E.C., Groupe de Recherches et d'Essais Cinématographiques, produit de premiers courts métrages -
fiction, documentaire, expérimental, film d'art, animation, essai - en veillant à leur caractère singulier et innovant.
Créé en 1969 par Jean Rouch (cinéaste), Pierre Braunberger et Anatole Dauman (producteurs) pour développer
la création de premiers films de court métrage, et soutenu par le CNC depuis ses débuts, le GREC a produit
plus de 900 films depuis son origine, permettant de découvrir de nombreux cinéastes.
Pour le centenaire de la naissance de Jean Rouch, un des membres fondateurs du G.R.E.C. et des Ateliers
Varan, la Cinémathèque de Corse lui rend hommage.

Mercredi 15 novembre 2017
à partir de 20h30


[ MINUTES LUMIÈRE ]
Chaque soirée des rencontres du G.R.E.C. sera précédée de 3 (très) courts-métrages d'une minute en un seul plan, à la manière des opérateurs Lumière.
Andrew Keegan déménage • Justine Harbonnier
Rodéo • Inès Loizillon
Debout demain • Alexis Langlois


Courts-métrages : jeunes réalisateurs à l’affiche
Wayne est mort • Sarah Fastame
Cilaos • Camillo Restrepo
De l’autre vie • Jean-Claude Banys
Cadavre exquis • Léa Mysius

Jean Rouch
1917- 2004
Cinéaste, ethnologue.
Pendant près de soixante ans, Jean Rouch, ingénieur, ethnologue et cinéaste reconnu à travers le monde, a fait
de l’Afrique son terrain d’étude.
Arrivé à Niamey (au Niger) comme ingénieur des Ponts-et-Chaussées pour construire des routes, il publie dès 1943 dans Notes africaines un « Aperçu sur l’animisme Songhaï ». Après la guerre et la descente en pirogue du fleuve Niger (1946-1947), il se consacre à l’ethnologie. Il soutient sa thèse de doctorat en 1952 et entre comme chargé de recherches au CNRS en 1953 où il poursuit toute sa carrière.
Chercheur de renommée mondiale, Rouch est élu docteur honoris causa de nombreuses universités.
Axée sur ses recherches, son oeuvre cinématographique (plus de 120 films !) est très vite reconnue et, dès 1949, il reçoit pour son film Initiation à la danse des possédés le Grand prix du Festival du film maudit de Biarritz.
À leur tour, Les Maîtres fous, récompensé à Venise en 1957, Moi, un Noir, prix Louis Delluc en 1959, La chasse au lion à l’arc,
Lion d’or à Venise en 1965, sont couronnés.
Jean Rouch est l’un des grands ethnologues du siècle, et le créateur de la docu-fiction et de l’ethno-fiction.
Filmographie sélective.
1948 : Initiation à la danse des possédés
1953 : Jaguar
1954 : Les maitres fous
1958 : Moi, un noir
1960 : Chronique d’un été, co-réalisé avec Edgar Morin
1965 : La chasse au lion à l’arc, Lion d’or à Venise
1974 : Cocorico M. Poulet (fiction) avec notamment Damouré Zika, acteur et grand ami de Rouch qui se trouvait
en sa compagnie lors de l’accident qui couta la vie au réalisateur en février 2004 sur une route du Niger…