La cinémathèque de Corse

Chemins de Traverses

Durée: 53 min


France. 1950. N&B. Documentaire.
Réalisation : André Pirié
Production et distribution : Section cinématographique de la SNCF
Lieux de tournage: Ajaccio • Col de la Vacca • Col de Verde • Îles sanguinaires • Piana •Porto • Propriano • Zicavo


Chemin de traverses est un reportage de commande, destiné à montrer au public le travail de fabrication des traverses de
chemins de fer. En ce début des années 50, au lendemain de la guerre, l’exploitation forestière et la fabrication des traverses
de bois emploient près d’un millier de personnes. Le film nous montre cette industrie, depuis les hauts des forêts de nos
montagnes jusqu’au quai d’embarquement du port de Propriano.
Malgré une introduction et un rappel historique ampoulés, émaillés d’un humour convenu, tels que ce genre ne nous
épargne pas, Chemin de traverses est un formidable documentaire sur la filière forestière de cette époque. Depuis des
coupes de bois difficilement accessibles, les troncs rejoignent la scierie à l’aide des boeufs, des mulets, de
centaines de mètres de câble de téléphérique, de camions. Le travail est peu mécanisé, les hommes travaillent en équipe
et vivent en forêt. Parvenus à la scierie, les bois sont équarris et débités avant d’être empilés : des milliers de traverses sont
prêtes à l’embarquement.
Le reportage est passionnant, témoin d’une dynamique industrielle et d’une ingénierie aujourd’hui disparues.