La cinémathèque de Corse

Festival des cinémas du Maghreb le 16 et 17 Mai 2018 à la Cinémathèque de Corse.


A l’initiative de l’Association populaire des tunisiens de Corse et amis (APTCA) et de l’association Per a
Pace d’Ajaccio, organisateurs en 2017 de la première édition du festival des Cinémas du Maghreb.


Billeterie CNC - En partenariat avec Studio Cinéma


Mercredi 16 Mai à partir de 18h30.
En présence de la réalisatrice Sofia Djama.

Vent du Nord
Réalisé par Walid Mattar.
Belgique, France, Tunisie • Drame • 2018 • 1h29
Avec : Philippe Rebbot, Mohamed Amine Hamzaoui, Kacey Mottet Klein, Corinne Masiero Nord de la France.
L'usine d'Hervé est délocalisée. Il est le seul ouvrier à s'y résigner car il poursuit un autre destin : devenir pêcheur et transmettre cette passion à son fils.
Banlieue de Tunis. L'usine est relocalisée. Foued, au chômage, pense y trouver le moyen de soigner sa mère, et surtout de séduire
la fille qu'il aime. Les trajectoires de Hervé et Foued se ressemblent et se répondent.

Mercredi 16 Mai à 21h00
Les bienheureux

Sofia Djama
France • Drame • 2017 • 1h42
Avec : Sami Bouajila, Nadia Kaci, Faouzi Bensaïdi, Lyna Khoudri
Alger, quelques années après la guerre civile. Amal et Samir ont décidé de fêter leur vingtième anniversaire de mariage au restaurant.
Pendant leur trajet, tous deux évoquent leur Algérie: Amal, à travers la perte des illusions, Samir par la nécessité de s'en accommoder.
Au même moment, Fahim, leur fils, et ses amis, Feriel et Reda, errent dans une Alger qui se referme peu à peu sur
elle-même.

Sofia Djama
Auteure et réalisatrice née à Alger, elle signe d’abord un court-métrage Mollement un samedi matin, avant de passer à la réalisation de son premier long, suite à l’écriture d’une nouvelle " Un verre de trop", centrée sur quelques personnages dans Alger. "Les bienheureux" s’inspire également de ses propres souvenirs de jeune étudiante au moment de la guerre civile.

Jeudi 17 mai 2018
à 21h00


C’est eux les chiens
Hicham Lasri
Maroc, France • Comédie dramatique • 2014 • 1h25
avec : Hassan Ben Badida, Yahya El Fouandi, Jalal Boulftaim
Majhoul vient de passer 30 ans dans les geôles marocaines pour avoir manifesté en 1981 durant les
"émeutes du pain". Il retrouve la liberté en plein Printemps arabe. Une équipe de télévision en quête de sensationnel décide de le suivre dans la recherche de son passé.
Ulysse moderne, Majhoul les entraîne dans une folle traversée de Casablanca, au coeur d'une société marocaine en ébullition. Ou comment un perdant magnifique se fraie un chemin pour regagner sa place dans une société arabe moderne tiraillée
entre un conservatisme puissant et une soif de liberté.