La cinémathèque de Corse

Vestiges sous marins

Durée: 26 min


France. 1953. Noir et blanc. Documentaire
Réalisation : Willy Rozier
Image: Michel Rocca
Production: Sports Films
Lieux de tournage: Bastia • Bonifacio • Lavezzi • Scandola

Opérateur, réalisateur et producteur, Michel Rocca est né en 1911 à Bonifacio.

Une semblable passion pour la nature de son île natale et pour le cinéma a entraîné ce grand professionnel de l’image, inventeur et ingénieux, sollicité par Hollywood, vers les fonds marins.
Un champion olympique de natation et cinéaste de renom, Willy Rozier, répond à l’invitation.
Vestiges sous-marins ouvre la mer et ses trésors au public.
L’adaptation ingénieuse d’une caméra, l’Aquaflex permet la performance , de nombreux documentaristes, dont Cousteau, s’inscriront dans le sillage.
Outre les tombants de Scandola et le dédale de blocs de Lavezzi, foisonnant de poissons, le témoignage sur
les derniers pieds lourds et les premiers coups de palme d’une activité devenue très technologique.
Vestiges sous-marins nous donne à voir un littoral corse vivant avec la mer.
A l’orée de vignes et de terres cultivées, villes et villages enserrent leur port où pêche à la langouste et navigation de commerce se côtoient.
Cette vision des sites littoraux majeurs de l’île, voici un demi siècle, mérite toute notre attention.


           






Consulter les fonds du dépôt légal de l’ina et du CNC à la Cinémathèque de Corse


La Collectivité de Corse et l’institut national de l’audiovisuel se sont rapprochés afin de proposer un service de consultation décentralisé à la Cinémathèque de Corse, des archives du dépôt légal.
Un poste de consultation multimédia (PCM) de l’ina est disponible au centre de documentation il donne accès à une recherche autonome dans l’intégralité des fonds audiovisuels de l’ina et une partie des collections numérisées du CNC.

Consulter l’ina THEQUE en Corse ˃˃


CHAINE YOUTUBE